top of page
  • Anne-Émilie

UN REPAS DE NOËL ÉTHIQUE, RAISONNABLE ET RESPONSABLE


Qui dit réveillon de Noël dit grandes tablées, buffets et festin de roi.

Il faut dire qu'une table débordante de nourriture est de coutumes, et à tendance à rassurer en se justifiant par le fait que « c’est Noël ! ».

Malheureusement, trop souvent nous faisons face à un gaspillage important. Les restes alimentaires finissent les 3/4 du temps dans les poubelles ou dans le meilleur des cas au compost. Mais au lieu de privilégier l’abondance, ne devrions-nous pas nous tourner vers un menu plus responsable et éthique.

Pour pallier à ce débordement démesuré de nourriture, plusieurs astuces peuvent être utilisées comme : dresser une liste de courses, cuisiner pour le nombre de convives et non pas pour trois fois plus ou encore miser sur des petites portions telles que les mignardises.

Voici quelques conseils pour préparer un repas de Noël raisonnable, éthique et responsable, tout en étant grandiose et appétissant !


Choisir des produits locaux et de saison


Rien de mieux qu'un repas de fête fait de produits issus de votre région, votre ville, voire de votre jardin.

Consommer local permet à la fois de soutenir la production de proximité, mais aussi de se régaler sainement. Deux aspects qui prennent encore plus de sens en temps de fête lorsque l’heure est à la bienveillance et au self-care.

Ici, en Martinique, il est de coutume de manger de l’igname. Ce légume racine, similaire à la pomme de terre, est la star des menus traditionnels de fin d’année. Servi comme accompagnement, il est cuisiné à l’eau ou sous forme de gratin. Il existe de nombreuses variété d'igname en Martinique, la plus cuisinée pour cette période est l'igname Sassa ou Bokodji.

Et surtout, s’il vous reste quelques morceaux d’igname après le repas de Noël, voici une recette originale qui régalera petits et grands.


Idée recette : Igname duchesse by Jémémy (Tatie Maryse)



Réduire sa consommation de viande et poisson

Difficile de faire l’impasse sur le foie gras, le boudin, le jambon, les plateaux de fruits de mer, la volaille et le saumon fumé.

Toutefois, il ne faut pas écarter le fait que la surproduction de viande cause des préjudices en matière environnementale avec l’émission de gaz à effet de serre responsable en partie du réchauffement climatique.

L’idée est donc de diminuer les viandes et poissons sur les tables de fêtes en ajoutant du végétal à votre menu.

Terrine de tofu façon foie gras, chou ou champignons farcis, tourtes, houmous, gratins, soupe et purée de légumes sont des alternatives aussi délicieuses que saines. Si vous avez envie d’innover cette année, tentez l’expérience du foie gras 100% vegan à base de noix de Cajou…Vous verrez il est tout simplement bluffant !


Idées recettes : Foie gras Vegan by Full of Plants et Houmous de haricots rouges aux graines de sésame by Je cuisine Créole


Opter pour un chocolat responsable


Le chocolat est très certainement l’indispensable de la fête.

Seulement, nous avons tendance à oublier que la production de cacao a un impact lourd d’ordre écologique et humain. En choisissant un chocolat responsable vous pourrez participer à une économie durable.

En Martinique, nous avons la chance de compter plusieurs artisans et maîtres-chocolatiers avec des cabosses cueillies et torréfiées en grande majorité sur l’île.

Les Chocolats de Balata, les Frères Lauzéa et Chocolat Elot nous régalent de leurs créations aux saveurs exotiques.

Tablettes, liqueurs, chocolats en poudre, tèt chadron, truffes revisitées, pâtes à tartiner, chocolats aux fruits tropicaux et au rhum, sont les quelques exemples qui prouvent bien que c’est quand même mieux de consommer le chocolat de chez nous.

Le chocolat est souvent le cadeau privilégié pour beaucoup d’entre nous, pour remercier une collègue de sa bienveillance, la maitresse de votre petit dernier ou encore votre voisin qui a si gentiment nourri votre chat en votre absence. Et s’il s’avère que vous êtes cette gentille collègue, maitresse et voisine à la fois, vous pouvez vite vous retrouvez submergé de chocolats que vous n’arriverez jamais à manger. Pourquoi ne pas les utiliser pour concocter une délicieuse buche de Noël.


Idée recette : Bûche facile au chocolat by Ricardo



Voilà, vous avez toutes les clés pour passer de beaux moments autour d’une table saine, typiquement de chez vous et sans gaspillage. N’hésitez pas à inciter, vos invités à ramener leurs contenants ou pensez à congeler en petit format pour ressortir les restes les soirs de semaine ou lors d’une autre belle occasion. Ce sera l’occasion de vous replonger dans l’esprit de Noël.

Cette année, un seul mot d’ordre : se faire plaisir, en conscience !

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page