top of page
  • Photo du rédacteurSandy

RENCONTRE EN TÊTE À TÊTE AVEC LA MONTAGNE PELÉE

Dernière mise à jour : 2 oct. 2023



La Martinique regorge de sites naturels tous plus époustouflants les uns que les autres. Et s'il y a un lieu qui vaut le détour, c'est bien la Montagne Pelée.

Culminant à 1395 mètres d'altitude dans la ville de Saint-Pierre au nord de l'île sur la côte Caraïbe, la "Grande dame du Nord", comme nous aimons l'appeler en Martinique, occupe une superficie boisée de 120 km.

Apprécié des randonneurs et des amoureux de la nature, ce volcan endormi a su faire parler de lui en raison de la plus triste éruption de son histoire qui a eu lieu il y a maintenant 121 ans, le 8 mai 1902.

Mais saviez-vous que la Montagne Pelée n'est pas qu’une éruption et qu’elle, à elle seule joue un rôle crucial sur notre environnement ?

C'est la raison pour laquelle en 2021 un dossier de candidature au patrimoine mondial de l'UNESCO des volcans et forêts a été officiellement déposé pour la Pelée et les pitons du Carbet. Et à cette occasion, la Martinique accueillera son tout premier festival écologique Pelée Mountain Festival les 22 et 23 octobre 2023.

En attendant de pouvoir célébrer cette belle dame, découvrons ensemble les bienfaits de cette montagne comme il en existe nulle part ailleurs.


Un écosystème essentiel à la planète.

Classée en réserve biologique intégrale, la montagne Pelée abrite une faune et une flore exceptionnelles sur 15 000 hectares de surface.

Sa position géographique en bord de mer, son climat tropical à la fois sec et pluvieux voire froid au sommet (10 degrés celcius) et son sol volcanique en font un écosystème riche.

On y observe, d'un côté des prairies parsemées d'herbes hautes, des forêts typiquement tropicales et des champs de bananes, puis sur l'autre versant, beaucoup plus sauvage et humide, on y trouve de grands arbres, des fougères et des plantes de hautes montagnes. Plus de la moitié des espaces végétales endémiques à l'île y sont recensées.



Une barrière naturelle face aux précipitations majeures.


Il n'est pas rare d'entendre les martiniquais se réjouir de ne pas être les victimes des nombreuses intempéries que connaît la région caribéenne.

Et si la Montagne Pelée etait un rempart aux violents évènements météorologiques en direction de la Martinique ?

En effet, de nombreux chercheurs s'accordent à dire que la Pelée y serait pour quelque chose.

Car la présence d'un volcan dans la zone tropicale peut influencer l'intensité et la fréquence des extrêmes comme les dépressions, cyclones, voire ouragans.



Des sentiers de randonnées pour se ressourcer


La Grande dame du Nord se parcoure tout le long de 3 principaux sentiers aménagés pour atteindre son sommet nommé "Le Chinois" et ce au départ de plusieurs communes du nord de l'île : le sentier de l'Aileron, le versant du Prêcheur et le versant nord depuis Grand-Rivière ou Macouba.

L'ascension la plus rapide de la Montagne Pelée de 4,7km avec 600 mètres de dénivelé, dure 4h de marche aller-retour.

Ces randonnées peuvent se faire avec ou sans guide.


Pratiquer une activité sportive telle que la randonnée en montagne c'est excellent pour la production de globules rouges. Ce qui permet alors une meilleure oxygénation.

D'ailleurs, de nombreux sportifs s'entraînent en montagne et se servent de ces avantages comme dopage naturel.



Un rôle crucial dans le cycle de l'eau

La montagne est le premier maillon du cycle de l’eau. En effet, les précipitations tombent sur les montagnes puis ruissellent par les cours d’eaux et rivières, avant d'arriver dans la mer.

C'est d'ailleurs à proximité, dans la commune du Morne Rouge qu'est récolté l'eau de source Chanflor qui provient directement de la Grande dame.

L'eau potable que nous consommons du nord au sud de l'île émane aussi de la montagne afin d'arriver dans les principales stations de distribution d'eau comme cette de Séguineau au Lorrain.

Nous n'avons donc pas toujours idée, mais sans la montagne l'approvisionnement en eau potable serait moins accessible.



L'altitude comme meilleur allié


Prendre de la hauteur. Cette expression vous parle ? Et bien sachez qu'il n'y a pas mieux pour se faire du bien que d'être en altitude où la pollution et les allergènes sont moindres, et, ou aussi, la teneur en oxygène est plus faible.

Et s'il y a un bienfait indéniable à se balader ou marcher en montagne c'est bien le plaisir de pouvoir inhaler un bon bol d'air fortifiant. Remplir ses poumons d'air frais et sain a un impact plus que positif sur la santé.




Vous l'aurez compris, la Montagne Pelée en plus de faire parti du hotspot mondial de biodiversité a le pouvoir d'agir positivement sur notre organisme interne et externe.

Arpenter la Pelée, c'est accepter de se plier au rythme de la nature, respecter le bel environnement qui nous entoure, profiter pleinement de paysages à couper le souffle. Et même sans s'y aventurer, elle offre des bienfaits incontestables.

Alors maintenant que vous en savez davantage, il ne vous reste plus qu'a vous octroyer ce plaisir aussi simple que sain.



Soyez prêts à découvrir ce site d'exception en Martinique face à l'Hôtel Bambou.



Comentários


bottom of page