top of page
  • Photo du rédacteurNoémie

UN BARBECUE ÉCOLO, ENTRE AMIS OU EN FAMILLE

Dernière mise à jour : 6 août 2022


L'été et les grandes vacances sont toujours synonymes de repas en extérieur, en famille et entre amis. Le barbecue est sans conteste la star de la saison !

C’est je crois l’un de mes passetemps favoris durant la saison estivale.

Quoi de mieux que d’organiser ou participer à un barbecue en plein air, autour de la piscine ou à proximité de la plage et entre deux délicieux planteur ?

Cette année, je vous propose de rendre vos instants grillades aussi bons pour vos palais que pour l'environnement, votre santé et votre porte-monnaie.


Pour faire les choses différemment et mieux, voilà les 5 notions à connaître pour que votre barbecue soit écologique ET toujours au top niveau !

#1 - Utiliser du gaz, plutôt que du charbon


Le choix du combustible pour le barbecue est certainement l'élément le plus important. Il est toujours difficile de choisir entre le traditionnel charbon de bois qui donne un bon goût fumé à la viande et le gaz plus simple à utiliser.

D’un point de vue écologique et économique, il serait nettement préférable d'utiliser une plancha ou un grill électrique. Mais, s'il fallait choisir entre le gaz et le charbon, la meilleure alternative serait le gaz. En effet, le barbecue au gaz est moins agressif pour l’environnement que le charbon. Il est exactement 100 000 fois moins polluant que la combustion de charbon qui dégage une fumée toxique.

Avec le gaz, il n’y aura aucun risque que les graisses et le jus des viandes ne coulent sur les braises et s'enflamment pour se transformer en une substance nocive, voire cancérigène. Si vous êtes un puriste et que vous ne pourrez pas vous passer de votre bon vieux charbon, je vous conseille vivement de ne consommer que du charbon issu de votre région, 100% naturel, sans additifs et approuvé par les normes locales, afin d’éviter les déforestations massives, notamment au Nigéria, l'exportateur de charbon principal en France.



#2 - Bannir les allume-feu liquides


La seconde raison pour laquelle il est préférable de proscrire le barbecue au charbon est l’utilisation d’allume-feu liquides. Fabriqués à base de pétrole, même s’ils aident à la combustion, ils polluent considérablement l’atmosphère.

À la rigueur, optez pour les bonnes vieilles méthodes du papier et de l’huile, des brindilles ou simplement utilisez un allume-gaz électrique.

Dans tous les cas, vous vous rendrez compte que malgré le goût grillé ou boucané que peut donner le charbon, une consommation trop intense peut avoir des incidences pour l’environnement et votre santé.



#3 - Griller autre chose que de la viande


Qui dit barbecue dit souvent viande grillée à souhait.


Mais saviez-vous qu'il est tout aussi bon de mettre du poisson, des crustacés et des légumes sur le grill ? Une merveilleuse option qui permet de réduire notre consommation de viande, parfois excessive.


Personnellement, même si j’adore la viande, je suis une véritable adepte des brochettes de légumes grillés … poivron, oignon, champignon, tomate, aubergine, courgette... Vous pouvez griller une panoplie de bons légumes du marché. Côté poisson et fruits mer, rien de mieux qu’une belle grillade de la pêche du jour ! En écrivant, j’en ai déjà l’eau à la bouche !



#4 - Choisir une vaisselle réutilisable


L’ambiance du barbecue amène souvent à manger sur le pouce.

Avant lorsque je recevais, j’avais tendance à utiliser de la vaisselle jetable, par facilité. Dorénavant, même si à la fin de ma réception il me faut faire la vaisselle, je fais le choix de n’utiliser que des assiettes, couverts, ustensiles, gobelets et carafes réutilisables. La vaisselle en bambou est le bon compromis. Elle est à la fois légère, incassable et pas très chère. Car malgré la bonne volonté des industriels, la vaisselle jetable en carton biodégradable et/ou compostable n’est pas ce qu’il y a de plus efficace. Avouons-le, il est difficile de contenir une assiette en carton avec un temps un peu venteux et loin d’être agréable le gobelet en carton qui se froisse.


De plus, sur le plan économique, il n’y a pas à discuter. Si vous recevez fréquemment, vous vous rendrez compte qu’en achetant durable vous n’aurez pas à réapprovisionner votre stock de jetable après chacun de vos événements.

Une initiative qui permet à la fois d’affaiblir l’impact environnemental de mon après-midi barbecue et de réduire efficacement la quantité de déchets.



#5 - Bien nettoyer son barbecue


Ça y est ! La fête touche à sa fin et il faut attaquer la tâche la moins fun de la journée : le nettoyage des grilles du barbecue.


Tout de suite après son utilisation, vous pouvez utiliser une brosse métallique pour désincruster les restes grillés.

Si vous ne disposez pas de brosse, prenez du papier journal. Il fera parfaitement l’affaire pour enlever les graisses laissées durant la cuisson.

Pour rester dans un registre plus écologique, le bicarbonate de soude, le savon noir liquide et le vinaigre blanc donnent de très bons résultats.

Sinon, je vous invite à essayer la technique de mon oncle, féru de barbec' qui utilise un oignon coupé en deux pour faire briller ses grilles. Une fois rincées, elles sont comme neuves !



Vous voici fins prêts à devenir le roi du barbecue écolo de ces vacances 2022 ! Rien de plus simple que d’appliquer ces quelques tips qui devraient être une meilleure alternative au barbecue traditionnel vecteur de déchets et de substances nocives.


Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans la démarche, je vous invite à vous renseigner sur le barbecue solaire ou le barbecue vertical qui offrent des cuissons saines et écologiques.


Mais comme j'aime souvent dire, il n'est parfois pas nécessaire de tout arrêter. Si vous aimez votre barbecue au charbon, faites-le, sans excès, car c'est l'excès qui ne nous rends pas service.


Profitez bien des vacances !

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page