top of page
  • Élodie

LES FRUITS ET LÉGUMES DES MOIS DE JUILLET ET AOÛT EN MARTINIQUE

Dernière mise à jour : 13 janv.


Pour le bien de notre planète et de notre santé, on ne le dira jamais assez, mais il est essentiel que nous consommions davantage de saison et local !


C’est également l’occasion lors d’un voyage, de faire connaissance avec les habitudes alimentaires de la population et de découvrir de nouvelles saveurs.


Ici, les grandes vacances, autrement appelées les vacances d’été, sont bien là ! Et qui dit grandes vacances dit fruits et légumes emblématiques de cette saisonnalité.

Pour tout vous dire, après de nombreuses années passées loin de mon île, je suis ravie de pouvoir à nouveau les savourer.


Voici 5 de mes fruits et légumes préférés à consommer principalement en juillet et en août en Martinique.


MON #1 : LA QUENETTE


Elles ne peuvent pas passer inaperçues, car sur chaque bord de route vous retrouverez ces traditionnels vendeurs de quenettes, grappes à la main.


En effet, la récolte et la revente des quenettes est pour de nombreux jeunes un moyen de gagner de l’argent de poche pour profiter au maximum des vacances.

Ce fruit, cousin du litchi qui ressemble à un mini citron vert, est riche en fibre et est une excellente source de calcium.

Son goût à la fois sucré et acidulé fait généralement le bonheur de tous !

Mais attention tout de même à rester vigilant si vous le donner à consommer aux plus petits, car la quenette contient un noyau assez gros.

Idée recette : La Confiture de quenette, pour accompagner un ti punch.



MON #2 : LE FRUIT À PAIN

Cet incontournable de la cuisine antillaise est principalement consommé en plat de résistance.

Cependant, nous le retrouvons de plus en plus en snack (chips de fruit à pain, par exemple) ou en dessert (glace au fruit à pain).


Ce légume « péyi » est riche en fibre et est également un parfait antioxydant.


Accompagné d’un délicieux court-bouillon de poisson frais ou en migan (mélange de fruit à pain, queue de cochon et viande salée) dont seules nos grands-mères ont le secret, vous ne pourrez que vous régaler et pourquoi pas faire remonter de bons souvenirs d’enfance.


Idée recette : Le délicieux gâteau de fruit à pain de Tatie Maryse.



MON #3 : LA PRUNE D’ESPAGNE


En Martinique, nous avons pour habitude de nous servir lorsque nous croisons un arbre fruitier aux abords de la route.


Gare à votre arbre, s'il fait le malheur de dépasser de votre propriété car il ne risque pas d’y rester grand-chose.


Parmi les victimes, on retrouve souvent les pruniers chargés de nos fameuses prunes d’Espagne.

Je ne sais pas trop d’où lui vient son nom, car cette petite prune teintée de rouge une fois mûres et à la chair jaune, ne pousse qu'en Amérique centrale et dans la Caraïbe.

Juteuse, son goût se rapproche de l’acérola (cerise pays en Martinique). Elle possède de nombreuses vertus drainantes, il s’agit donc d’un allié minceur pour ceux et celles qui souhaitent garder la ligne.


Idée recette : La liqueur de prunes.



MON #4 : LA MANGUE

Symbole de l’exotisme, il existe d’innombrables variétés de mangues à la Martinique.

Parmi lesquelles on retrouve : le « mangot bassignac » à la peau tâchetée et très juteux aux arômes de rhum, la populaire « Mangue Julie » et sa chair tendre, le « mangot vert » élément principal d’un savoureux souskay ou encore le « mangot moustache », petit et très apprécié des martiniquais.


D’ailleurs, en Martinique, la mangue est un fruit que beaucoup se refuse à acheter.

Nous connaissons tous, un ami, un collègue, une tante, une voisine qui a un manguier au sein de son jardin.


Je vous parlais plus haut d’arbres fruitiers qui se font dépouiller, hé oui, le manguier en fait également parti.

La mangue est tellement encrée dans notre folklore qu’elle a même fait l’objet d’une chanson écrite par un monument de la musique martiniquaise, Eugène MONA et son titre « mango vè a ».


Idée recette : Le Ketchup de mangue by Je Cuisine Créole.



MON #5 : L’AVOCAT


Et pour finir, un fruit (oui c'est bien un fruit) que nous ne présentons plus tant ses bienfaits sur la santé sont reconnus à travers le monde : l’avocat.


Originaire du Mexique, il contient de nombreux nutriments et est un merveilleux hydratant naturel.

En masque et en huile pour les cheveux et la peau ou dans nos assiettes, ici nous ne passons ja-mais à côté d’un avocat !


Pour moi et pour beaucoup de martiniquais, l’avocat est la touche délicatement sucrée qui vient parfaire un délicieux repas dominical en famille… Un véritable régal.

Idée recette : L'épicé Féroce d'avocat du Chef Simon.



Vous l’aurez bien compris au fil de cet article, nos fruits et légumes de saison jouent un rôle important dans nos traditions.

Même s’il devient de plus en plus difficile de consommer local et de saison, tant la concurrence des importations depuis l’étranger est forte, j’y suis attachée, car en plus de servir à la planète, ils sont le symbole de la richesse de notre île.



101 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page