top of page
  • Élodie

5 BONNES RÉSOLUTIONS VERTES POUR BIEN COMMENCER L'ANNÉE


Qui dit nouvelle année, dit nouvelle opportunité, nouvelle énergie. Et comme nous le savons tous, pour qu’un changement opère : il faut l’initier. Il est donc temps de prendre de belles résolutions pour atteindre ses objectifs de l’année et aller vers cette meilleure version de nous-même.


Loin des traditionnelles résolutions que nous avons bien du mal à respecter, je vous propose cette année d’œuvrer pour la planète.

Alors oui, faire du tri c’est bien, manger équilibré aussi, mais considérons que la leçon est apprise et que nous sommes désormais de bons élèves à ce niveau.

Tentons donc de mettre en place ces 5 actions vertes innovantes dans notre environnement.


#1- Au bureau


Saviez-vous que le numérique est le deuxième secteur d’activité le plus émetteur en co2 après l’aéronautique ?

En effet, le numérique représente aujourd’hui 3 à 4 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et 2,5 % de l’empreinte carbone nationale.

Face à ce constat, de nombreuses actions ont été entreprises pour limiter son impact et des entreprises ce sont même spécialisées dans le « numérique vert ».

C’est le cas de Lilo.org, un moteur de recherche français et solidaire. Grâce à Lilo, chacune de vos recherches permet de financer des projets de reforestation ou encore de protection d’espèces menacées.



#2 - À la maison


Et si vous vous lanciez dans la création de vos propres cosmétiques ?

Masque pour les cheveux ou pour la peau, shampooing, déodorant …Les idées ne manquent pas !

Au bout du compte, vous aurez fait une économie financière, un geste écologique pour la planète et vous serez assurés de ce que contiennent vos produits.


Voici une recette ultrasimple de déodorant maison en pâte :

Ingrédients :

· Huile de coco ou du beurre de karité (au choix)

· Bicarbonate de soude

· Fécule de maïs

· Huile essentielle (facultatif)


Préparation :

· Mélangez l’ensemble à feu doux jusqu’à obtention d’une pâte lisse

· Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle pour la petite touche parfumée



#3 - À la plage ou à la rivière


En Martinique, il y a une coutume que beaucoup perpétuent encore : il s’agit du « bain démarré ». Ce rituel à la légère connotation spirituelle consiste à prendre un bain de mer ou de rivière pour se débarrasser des mauvaises énergies de l’année passée et redémarrer sur de bonnes bases.

Chacun l’adapte à sa façon, du simple plongeon au bain plus mystique en se frottant avec des feuilles dites « rimèd razié », telle une reconnexion à la nature.


Quelle que soit votre vision des choses, si vous souhaitez prendre part à cette tradition, favorisez les plages labélisées Pavillon Bleu, un label attribué aux plages les plus écologiques de l’île.



#4 - Dans les magasins


Bien entendu, continuer à éviter la surconsommation qui épuise les ressources de notre jolie planète, en favorisant les produits locaux ou encore en achetant en gros, est le mot d’ordre encore cette année.

Une mission que nous devons adopter dans nos assiettes, mais aussi dans nos placards. Car en ce début d’année, nombreux d’entre nous seront tentés de s’offrir une nouvelle garde-robe.


Je vous invite donc à dire non au fast fashion et à opter plutôt pour le slow fashion.

Pour les plus détachés de l’univers de la mode, vous me direz mais de quoi s’agit-il ?

Le fast fashion représente cette course à la nouvelle collection incessante, incitant alors les consommateurs à acheter fréquemment pour rester tendance, mais également à la volonté des magasins de créer des vêtements susceptibles de s’user plus rapidement.


Par opposition, le slow fashion encourage à privilégier des marques de proximité, responsables, éthiques et respectueuses.


Leurs objectifs : miser sur des matériaux résistants qui peuvent encaisser plus de lavages et éviter l’impact des transports.

En adoptant cette philosophie, vous pourrez aussitôt vous tourner vers la seconde main. D’ailleurs, les sites de ventes en ligne de seconde main ont le vent en poupe depuis quelques années.



#5 - En voiture


Ici en Martinique, avec la chaleur nous sommes souvent contraints de rouler vitres montées et d’activer la climatisation.

Néanmoins saviez-vous qu’un véhicule climatisé rejette 5% de CO2 de plus qu’un véhicule non climatisé, outre le fait qu’il consomme davantage de carburant ? Vous penserez alors que ce n’est pas « énorme ». Toutefois, comme on dit ici « sé grinn diri ka plin sak ».

Alors de temps à autre, affrontons la chaleur en profitant de l’air naturel.



J’espère que ces quelques tips, vous donnerons envie de partir du bon pied en cette nouvelle année 2023.

Sans être alarmiste, chaque année, nous voyons notre planète se dégrader avec des impacts irréversibles sur l’environnement. La fonte des glaciers, la montée des eaux et l’effet de serre ne sont pas un mythe.

Associons donc à nos résolutions personnelles, une résolution verte pour nous tous et notre Terre.

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page