top of page
  • Photo du rédacteurÉlodie

À LA DÉCOUVERTE DE LA SAVANE DES ESCLAVES


Vue aérienne de la Savane des esclaves au Trois Ilets en Martinique

Outre ses merveilleux paysages de carte postale, avec ses jolies plages de sable fin et ses fleurs aux couleurs chatoyantes, la Martinique possède un riche patrimoine culturel et historique à côté duquel vous ne pouvez passer.


Parmi les hauts-lieux historiques de l’île, s’il y en a un bien un qui sait se faire remarquer, c’est bien La Savane des esclaves.


Située au sud-est de la Martinique et plus précisément dans la ville des Trois-Ilets, à 7,4 km de l’Hôtel Bambou, dans la campagne du quartier La Ferme, La Savane des esclaves est un musée à ciel ouvert offrant à ses visiteurs 400 ans d’histoire de la Martinique.


Que vous soyez natifs martiniquais, expatriés ou de passage pour des vacances au soleil, il nous faut absolument vous faire connaître ou redécouvrir ce coup de cœur historique qu’est la Savane des esclaves.



L’histoire d’un passionné


Parce que derrière chaque projet d’envergure, il y a toujours une figure emblématique, laissez-nous vous présenter cet iléen passionné, Gilbert Larose ou Ti Gilbè pour les intimes.


À la fois conteur, rédacteur et surtout un très grand passionné de son île, c’est grâce à lui que nous avons la chance de retracer notre histoire.


Il est de ceux qui font rayonner la Martinique à travers le monde, avec la volonté que chaque martiniquais, ait conscience de son héritage et sache d’où il vient. Et par la même occasion, il a l'ambition que les visiteurs prennent la mesure de ce qu'a été l’esclavage.


Sa devise : « Témoigner, enseigner et préserver nos engagements envers le patrimoine martiniquais. ».


Un grand BRAVO et MERCI à Gilbert qui a conçu ce musée de ses mains en partant de rien, si ce n’est, l’aide de quelques amis et de sa famille.

Aujourd’hui, il évolue avec fierté aux côtés de sa fille Sarah, toute aussi passionnée que lui par cet héritage ancestral.


Gilbert Larose créateur du site de la savane des esclaves aux Trois Ilets en Martinique

La visite de ce site exceptionnel


Plusieurs tableaux mêlant nature et culture, minutieusement créés par Gilbert et son équipe, vous permettent de vous plongez dans l’univers d’autrefois :

  • Le village Kalinago des Amérindiens.

  • La rue Case Nègres et la Place de l’esclave Romain mettant en avant le mode de vie des esclaves sur les habitations.

  • Le Village Antan Lontan dévoilant ses cases traditionnelles en bois local mettant cette fois-ci en lumière la façon de vivre après l'abolition de l'esclavage et son jardin privé abritant plus de 150 plantes locales et médicinales identifiées, des légumes, des arbres fruitiers…

De quoi vous offrir la chance de découvrir en un seul lieu le patrimoine historique martiniquais.


Un des portraits de la savane des esclaves aux Trois Ilets en Martinique

Comptez en moyenne 1h30 pour faire le tour et prendre le temps de vous imprégnez de chaque espace.

Le site de 3 hectares vous offre un circuit découverte à pratiquer en autonomie grâce à des vidéos, audios, QR code lisibles sur smartphone et aux nombreux panneaux bilingues.


Une des cases traditionnelles de la Savane des esclaves aux Trois Ilets en Martinique

Plus qu’un musée historique


En plus de préserver notre passé, Gilbert nous fait vivre une expérience immersive avec des ateliers et démonstrations de fabrication de bâton de cacao ou de cassave, la traditionnelle galette faite de farine de manioc.


Entre décembre et mars, le site prend vie avec des spectacles de ballets folkloriques mettant en valeur les danses et musiques traditionnelles, ainsi que des marchés artisanaux.


Ouvert au public depuis 2004, le site ne cesse d’évoluer.

La grande nouveauté : la transformation des légumes pays cultivés sur place en farine véganes à partir de manioc, patate douce, dachine (choux de Chine) et banane.


Et pour les plus gourmands, nous vous invitons à succomber sans modération aux tisanes, jus et glaces, faits maison avec les fruits et plantes du jardin, comme l’infusion d’atoumo, le jus d’ananas frais ou la crème glacée à la mangue*.


La boutique de la Savane des Esclaves aux Trois Ilets en Martinique

La Martinique regorge de lieux historiques à visiter, mais si vous recherchez un lieu authentique, crée dans la plus pure des traditions, vous avez frappé à la bonne porte.


Vous ne pouvez absolument pas quitter la Martinique sans être allé à la découverte de ce musée chargé d’histoire, dans l’objectif de vous appropriez une partie de la culture martiniquaise.


Cet échange avec Gilbert est selon nous nécessaire pour repartir enrichi et ressourcé.


Et si vous souhaitez en garder de merveilleux souvenirs ou offrir de parfaits cadeaux, alors passez par la boutique et repartez avec les 4 bandes dessinées de la collection Ti Gilbè, traduites en français et en anglais. Les ouvrages peuvent aussi être commandés en ligne.


Les sentiers de la savane des esclaves aux Trois Ilets en Martinique


Informations utiles


Les horaires

  • Du lundi au samedi de 9h à 16h30.

  • Le dimanche de 9h à 11h30.

  • Jours fériés (consulter le site pour les actualités)

Les tarifs

  • Adulte : 12€ | Séniors : 11€ | Jeune/Étudiant : 8€ | PMR : 8€ | Enfant (3 à 12 ans) : 5€.

  • Programme de fidélité pour les résidents martiniquais.

  • Tarifs de groupe à partir de 15 personnes, sur demande et réservation obligatoire.

  • Stationnement public gratuit.

  • Moyens de paiement : Cartes bancaires, espèces (€), chèques bancaires, chèques vacances (ANCV).

Autres services

  • Accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

  • Rafraîchissements sur place parmi les délices de Ti Gilbè.

  • Boutique de produits locaux en soutien aux agriculteurs et artisans de la Martinique.

Comment s’y rendre ?

  • En voiture : 2ème à gauche après la Station Essence quand on arrive aux Trois-Ilets.

  • La Savane des esclaves est à seulement 7,4km de l’Hôtel Bambou et accessible en 17 minutes de voiture.

  • Nous vous invitons à visiter le site internet de ce merveilleux site : https://www.lasavanedesesclaves.fr/contact


*selon la saisonnalité.



Bình luận


bottom of page